Nouvelles
mardi, 24 avril 2018
La publication américaine Wards est la championne des Top 10 automobiles. Elle l’est avec son réputé palmarès des meilleurs moteurs qui se dévoile à l’hiver, elle l’est avec son box-office des meilleurs habitacles - et justement, voici ceux pour 2018.
Toyota-Camry-2-Best-Interiors-Wards-2018.jpg

En tout, 40 modèles tout nouveaux ou grandement remaniés ont vu leur habitacle automobile testé au quotidien par l’équipe de rédaction automobile de Wards. Chaque cabine a été passée au crible pour son design et son ergonomie, ses matériaux et sa finition, son confort et sa valeur – sans oublier l’aisance d’apprivoisement de son système d’info-divertissement.

Ce qui surprend cette année? Deux choses: d’abord, les compartiments de rangement sont devenus des aires où tout est permis – à commencer par un système de réfrigération ET un item de mesure pour le parfait pêcheur qui veut évaluer – et garder son poisson au frais.

Puis, le rouge. Qu’il s’agisse d’un rouge clair, d’un rouge bourgogne ou d’un cramoisi, la teinte a tellement gagné en popularité cette dernière année qu’elle se retrouvent aux sièges, aux portières et où encore d’au moins 15% des véhicules candidats.

Ce qui a fait dire le responsable du contenu automobile chez Wards, Drew Winter: «Merci à tous les designers d’habitacle qui ont exhorté leurs patrons à prendre des risques et à essayer des couleurs moins prévisibles.»,

Notez par ailleurs que la liste est occupée de moitié par les utilitaires (mais de ça, on n’est pas surpris…). Vu sous un autre angle, le compte 2018 regroupe trois véhicules de marques américaines, trois d’origine japonaise, deux de production coréenne, ainsi qu’un de fabrication allemande et un de facture britannique.

Sans plus tarder, voici donc la cuvée 2018 des meilleurs habitacles automobiles de Wards – et nous vous invitons à consulter notre galerie-photos où chaque gagnant y est décrit – en mots, mais surtout en illustrations.


Chevrolet Equinox

Sa 6e récompense Best Interiors Wards, Chevrolet l’obtient avec son utilitaire Equinox. Les juges encensent la qualité des matériaux et leur assemblage, la console centrale imposante, le système d’infodivertissement secondé du WiFi 4G LTE et… l’alerte si, une fois le moteur éteint, un enfant est laissé sans surveillance à la banquette arrière.


Hyundai Kona

Le tout nouveau SUV de poche Hyundai Kona, qui fait tout juste son entrée chez les concessionnaires, réussit à se hisser parmi les 10 meilleurs habitacles 2018 malgré les contraintes imposées par sa catégorie – et son prix (à partir de 20 000$). Décrit comme un «terrain de jeu pour Hipster», le Kona a charmé les juges avec son accent lumineux de néon lime, son affichage tête haute et la simplicité d’utilisation de sa planche de bord. Pour Hyundai, il s’agit d’une 5e récompense Best Interiors Wards.


Infiniti QX50

Le nouvel Infiniti QX50 est récompensé pour ses somptueux (!) matériaux qui livrent une atmosphère à la fois «calme et inspirante», disent les juges. Ces derniers encensent l’ultra-suède marine, le bois d’érable «si raffiné qu’il semble être métallique» et le revêtement de cuir blanc-crème traversé de surjets café Mocha. Pour un peu, et on voudrait pareil habitacle dans son salon…


Kia Stinger

Comme pour le grand frère Hyundai, le constructeur Kia en est à sa 5e récompense Best Interiors Wards et celle-ci va à sa nouvelle berline sport Kia Stinger. De tous les habitacles gagnants 2018, c’est pour cette cabine «exemplaire, splendide, à la fois élégante et athlétique» que les juges ont eu le plus d’exclamations. Entre autres points notés: le «mix parfait de surfaces noires et rouges» et les sièges avec suffisamment de soutien latéral pour «accommoder les manoeuvres agressives. Notez qu’à l’hiver dernier, la Kia Stinger était aussi honorée par Wards, alors pour son V6 bi-turbo, nommé parmi les 10 meilleurs moteurs 2018.


Lexus LS 500

Dans la catégorie des salons sur quatre roues où l’habitacle noir est roi et maître, les designers sont terrifiés à l’idée de risquer. Mais Lexus a osé – et ça a payé. Les juges ont reconnu la combinaison «spectaculaire» de teintes et de matériaux de sa Lexus LS 500, dans un souci de créativité qui, il n’y a pas si longtemps disent-ils, aurait été le fait d’un véhicule-concept – pas d’une voiture de production. Fait à noter: alors que les marques coréennes d’entrée de gamme Kia et Hyundai (nommés précédemment) en sont à leur 5e récompense Wards Best Interiors, la haut-de-gamme Lexus n’en est qu’à sa 4e…


Lincoln Navigator

L’habitacle du Lincoln Navigator est à faire décrocher la mâchoire, dit le comité de Wards Best Interiors. Celui-ci décerne sa récompense 2018 au nouvel utilitaire pleine grandeur de Lincoln pour la qualité et l’assemblage des matériaux, la cabine fonctionnelle avec tous ces siège qui se rabattent électriquement – à plat – ainsi que l’infodivertissement de résolution «fantastique» et facile à négocier. Oh, les juges ont aimé la teinte Acajou qui «vous fait vous sentir comme si vous nagiez dans un verre de Cabernet»…


Porsche Panamera

Même si elle est la récompensée la plus coûteuse du lot – au-delà des 200 000$ – la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid ne déçoit pas. Les juges reconnaissent surtout sa planche de commande centrale dégagée, sophistiquée et intuitive – bref, qui s’est simplifiée (enfin!) en adoptant l’ère contemporaine. Les juges ont par ailleurs félicité les contrôles audio, de température et de navigation disponibles pour… les passagers assis à l’arrière, tout comme ils ont estimé que les sièges-massage avant étaient les meilleurs de la planète. Rien de moins.


Ram 1500

La seule récompense Wards Best Interiors à être décernée à une camionnette cette année l’est au nouveau Ram 1500. L’agencement et la qualité des matériaux du «pick-up» américain sont à l’honneur, mais aussi l’écran de navigation de 12 pouces: non seulement un plaisir pour les yeux, l’outil tactile sait se faire comprendre en toute logique, disent les juges – même quand le véhicule est en mouvement. Ce qui n’est pas rien…


Land Rover Range Rover Velar

Fibre de carbone, suède et aluminium s’entremêlent à la perfection au sein du Land Rover Range Rover Velar, faisant de ce seul habitacle britannique de la cohorte 2018 un endroit où l’on retrouve la parfaite balance de luxe, de sport et de technologie. Bref, un intérieur des plus sereins, dixit les juges. Ces derniers ont trouvé «brillants» les contrôles multifonctions qui libèrent l’espace à la planche de bord – ils s’attendent à ce que d’autres constructeurs emboîtent rapidement le pas de cette initiative à la fois technologique et ergonomique.


Toyota Camry

Oui, dit l’équipe de Wards Best Interiors, une Toyota Camry s’illustre à la cuvée 2018! Les juges ont d’abord dit: «Waow, c’est une Camry, ça?», avant d’encenser le style à la fois élégant et… futuriste de l’habitacle. Ils ont particulièrement aimé le compartiment central non symétrique, l’affichage tête haute et les mille et un (autres) détails qui viennent rehausser la barre des berlines intermédiaires – une catégorie de véhicules en constant déclin, cela dit…


 

Copyright © 2015 Nadine Filion. Tous droits r�serv�s.