Salons 2017
mardi, 7 février 2017
Quatre petites photos viennent de nous apprendre que la Hyundai Elantra GT 2018, cette nouvelle «hatchback» qui se dévoilera cette semaine au salon de Chicago, puis la semaine prochaine à celui de Toronto, aura droit à sa variante épicée sport.
Hyundai-Elantra-GT-2018 (1).jpg
Hyundai-Elantra-GT-2018 (2).jpg
Hyundai-Elantra-GT-2018 (3).jpg
Hyundai-Elantra-GT-2018 (4).jpg
Hyundai-i30-europe-2017 (3).jpg
Hyundai-Elantra-GT-2018 (1).jpg
Hyundai-Elantra-GT-2018 (2).jpg
Hyundai-Elantra-GT-2018 (3).jpg
Hyundai-Elantra-GT-2018 (4).jpg
Hyundai-i30-europe-2017 (3).jpg

La 6e génération de la berline compacte Hyundai Elantra est avec nous depuis un an maintenant, il est donc tout à fait logique que s’amène très prochainement sa variante cinq portes à hayon – la hatchback, en bon Québécois.

Ce sera au salon de Chicago qui s’ouvre à la presse jeudi de cette semaine, puis au salon de Toronto qui débute la semaine prochaine, qu’on lèvera la couverte sur la Hyundai Elantra GT 2018, autre addition à la catégorie florissante des compactes cinq portes en Amérique du Nord.

Imaginez: même la Honda Civic et la Chevrolet Cruze ont désormais leur version à hayon!

Surprise: dans quatre petites photos de mise en appétit tout juste publiées par Hyundai, on aperçoit un volant à base aplatie agrémenté d’une strie rouge et des sujets écarlates aux revêtements de cuir…

HeapMedia423916

… des items qui font se démarquer l’actuelle berline Hyundai Elantra Sport des autres versions de base.

C’est donc dire que la Hyundai Elantra La-Plus-Puissante-Ever, comme nous vous l’apprenions ici en primeur l’an dernier, s’amènera également en configuration cinq portes.

Avec, sans doute, une suspension raffermie, des jantes de 18 pouces, des bas de caisse retravaillés, un double échappement et, surtout, le moteur quatre cylindres turbo (1,6 litre) de 201 chevaux.

Les clichés montrent certes une boîte automatique, mais sachez que la Hyundai Elantra Sport, vendue sur notre marché depuis l’automne, héberge une boîte manuelle six vitesses.

Évidemment, si l’on se fie à la Hyundai i30 à hayon, la cousine européenne qui a été révélée au dernier Mondial de Paris, on aura aussi droit aux versions motorisées des quatre cylindres à injection directe (1,8 litre et 2,0 litres) respectivement de 145 chevaux et de 173 chevaux.

HeapMedia423925

Copyright © 2015 Nadine Filion. Tous droits r�serv�s.